dimanche 8 novembre 2015

Art and politics


Mural...... Peacocks in love ? What else?

Jean-Marie Rouart, from the Académie Française, thinks that art is more important than politics (and I think also more important than technique, in the singular). I totally agree with him. This image, which I have to admit, is not particularly remarkable, includes the three elements quoted by Rouart: art (the graceful birds - and also the way the father and the kid on his shoulders are shown), technique (the chariot élévateur - platform truck ???? - and the barriers), and politics (the image of war, at least that is the way I see it because of the terrible fate reserved for migrants in 2015).


C'est au départ  pour mon ami philosophe Mike et son épouse painter Madelon Umlauf, qui ne parviennent pas à déterminer la manière dont les oiseaux ont été réalisés. 
Archives de l'Hérault - Pierres Vives

Désolée, j'avais malencontreusement mis en ligne un post vide sur le bassin Jacques-Coeur. C'était un "post" jamais terminé que j'avais décidé de supprimer, et j'ai fait l'inverse..... 

The banks of the River Lez


The Lez again. What else ? There are trees and flowers along one bank. It could have been worse. The grass has grown again after the FISE. I wonder if the banks will remain green when the building called L'Arbre Blanc, which I find ugly, will be completed.

En fait, cette photo je la poste surtout pour montrer que quand on veut on peut respecter la nature. Cette partie de la rivière a été bien aménagée, ce qui n'empêche pas les inondations toujours possibles, hélas, et en partie imputables à la folie des hommes qui ne jurent que par la bétonnisation à outrance. Ca rapporte des sous, c'est sûr mais ça provoque le malheur des humains, on ne vit pas bien dans le béton, on n'est pas heureux, et beaucoup sont malades à cause de lui.

On a dû bétonner la berge au niveau du méandre parce que  l'eau rongeait un peu plus de terre à chaque orage. Mais sur l'autre berge, on a laissé la végétation indigène et on a même replanté je pense. Le FISE fait des dégâts chaque année mais ces dommages sont maintenant réparés dès la fin de l'événement.

mercredi 4 novembre 2015

The river in the fall


The river Lez a month ago, at dusk, and after a storm. I was close to Pont Zuccarelli. In the distance, the building with a flag on top of it is the Hôtel de Région, which will become a thing of the past in a few weeks, since Toulouse will be the capital of the new big "region."

Le Lez, au début de l'automne, au crépuscule et après l'orage. Je me trouvais près du pont Zuccarelli. Le bâtiment sur le toit duquel flotte un drapeau, c'est encore pour quelques semaines l'Hôtel de Région Languedoc-Roussillon. Si notre maire n'est pas élu, nous ne serons plus capitale de région et nous dépendrons de Toulouse. Nous saurons qui sont les candidats sur les listes quelques jours avant les élections. Comme il y a des élections maintenant presque tous les ans, et parfois plusieurs fois par an, les élus n'ont plus le temps de s'occuper de nous et de nos problèmes, tout occupés qu'ils sont à préparer les prochaines élections.